Colloque international : « Des défis du devoir de mémoire à la problématique de justice, de paix et de réconciliation dans les sociétés post-conflictuelles »

Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, Président de la République du Mali, Chef de l’Etat

du jeudi 06 février 2020 à 09h00

au samedi 08 février 2020 à 12h00

Lieu de l'événement

Contact

Hierry Corinne
Assistante d'institut


chaireunesco@univ-catholyon.fr

L’une des questions contemporaines majeures à laquelle les sociétés post-conflictuelles sont souvent confrontées lorsqu’il s’agit de reconstruction est celle de savoir quelles solutions et stratégies appropriées doit-on adopter pour faire face aux défis du devoir de mémoire, aux problématiques de justice, de paix, du pardon et de réconciliation nationale.

A cette question fondamentale, l’on observe une panoplie de solutions et de stratégies allant des traditions culturelles et/ou religieuses propres à chaque société à l’universalité des droits humains, aux exigences de la justice punitive et de l’État de droit à la justice restauratrice, etc.

Aussi, ce colloque international se propose-t-il de traiter de la problématique des défis du devoir de mémoire, de paix et de la réconciliation nationale dans les sociétés post-conflictuelles en abordant ces différents mécanismes, les enjeux majeurs y relatifs et les enseignements qui s’en dégagent.

A ce titre, les travaux de cette manifestation scientifique, qui verra la participation de plusieurs experts (universitaires et acteurs de terrain) de France et de l'étranger, porteront principalement sur les axes suivants :

• Le nécessaire et indispensable devoir de mémoire

• La recherche de la paix et de la réconciliation nationale : Entre la justice restauratrice et la justice pénale

• La nécessaire restauration de l’État de droit : Une garantie fondamentale de non-répétition

• Peut-on modéliser un système de transition pour les sociétés post-conflictuelles ?

Dossier du Colloque international de la Chaire Unesco (UCLy Campus Saint Paul Lyon, 6-8 février 2020)

« Des défis du devoir de mémoire à la problématique de justice, de paix et de réconciliation dans les sociétés post-conflictuelles ».