[COLLOQUE INTERNATIONAL] XXXème anniversaire du procès de Klaus Barbie

Publié le 25 juillet 2017 Mis à jour le 27 juillet 2017

Le procès de Klaus BARBIE présente des particularités qui justifient que l’on s’y arrête de nouveau, à l’occasion de son XXXe Anniversaire car, à plusieurs égards, il porte une force de symbole pour le travail de mémoire et l’Etat de droit, en France et bien au-delà. Ce procès permit la première prise de parole publique de témoins, 40 ans après la guerre et ce, devant une juridiction régulière et dans le strict respect des règles de l’Etat de droit. La tenue même de ce procès met en évidence l’émergence progressive mais toujours difficile de l’Etat de droit.

Date(s)
Lieu(x)

Campus Saint-Paul

  • Mercredi 25 octobre 2017 à 18h au Loft du GOETHE-INSTITUT - 18, rue François Dauphin, Lyon 2ème
  • Jeudi 26 octobre 2017 à 14h UCLY - 10, Place des Archives, Lyon 2ème, Amphithéâtre Alain MERIEUX
Cette force de symbole oriente la réflexion sur ce procès vers celle, universelle, sur le traitement de la mémoire des crimes contre l’humanité car elle aborde la recherche de la vérité, force motrice de tout procès.

La tenue de ce procès révèle à quel point la mise en œuvre effective de l’Etat de droit, notamment dans la lutte contre l’impunité, est un travail ardu et de longue haleine. La nécessité d’un tel travail inlassable et d’envergure rappelle que dans sa finalité, l’Etat de droit est une aspiration fondamentale de tous. Il requiert un travail pédagogique de fond et un espace de discussion libre où le rôle de la mémoire, au sein des sociétés ou entre elles, tient une place de choix.

Ce travail partagé de relecture du passé nous paraît inhérent à la sauvegarde et la promotion de l’Etat de droit aujourd’hui, en Europe et dans le monde. Aussi, ce colloque international se propose-t-il de d’engager une réflexion sur les acquis de l’Etat de droit, les enjeux et les défis y afférents, tant pour les institutions que pour les citoyens.

1ère journée


Mercredi 25 octobre 2017(18h-20h30)
Loft du GOETHE-INSTITUT de Lyon
18, rue François Dauphin, Lyon 2ème

Réservation :
Courriel : info@lyon.goethe.de
Téléphone : 04 72 77 08 88


PROJECTION DE FILM & DEBATS


Thème :


« Quelles approches dans le travail de mémoire, en France et en Allemagne ? »
A partir du film documentaire « Une justice pour l’humanité » de Sylvie COZZOLINO (documents sur Lyon comme ville « mémoire ») et une introduction explicative sur la situation des lieux de mémoire en France et en Allemagne, nous proposons une discussion avec trois historiens. Le but de cette table ronde est de faire ressortir les évolutions en matière de politique de mémoire dans ces deux pays, mais aussi de pointer des divergences et convergences. Trouver des réponses à des questions, comme par exemple : la création de lieux de mémoire se passe-t-elle par le « haut » ou par le « bas » ? Quel rôle joue la société civile dans ce processus et quel rôle prend l’Etat ? En quoi un événement comme les procès d’Auschwitz à Francfort à partir de 1963 ou encore le procès de Klaus BARBIE à Lyon en 1987 influencent-ils la création des lieux de mémoire ?

Introduction et présidence :


Joachim UMLAUF
Directeur du GOETHE-INSTITUT de Lyon
Lyon - France

Intervenants :


Christel TROUVE
Directrice scientifique du lieu de mémoire et centre de documentation
Denkort Bunker Valentin - Landeszentrale für politische Bildung Bremen
Bremen - Allemagne

Olivier LALIEU, Historien
Responsable de l‘aménagement des lieux de mémoire et des projets externes au Mémorial de la Shoah
Paris - France

Wolfgang BENZ, Professeur émerite
Historien et Président du Conseil d’orientation du Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe
Berlin - Allemagne

2ème journée


Jeudi 26 octobre 2017 (14h à 18h30 & 19h à 20h30)
Université catholique de Lyon (UCLY) - Amphithéâtre Alain MERIEUX
Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité »
10, Place des Archives, Lyon 2ème (Amphithéâtre Alain MERIEUX)

Réservation :
Courriel : chaireunesco@univ-catholyon.fr
Téléphone : 04 26 84 18 97


OUVERTURE DES TRAVAUX DU COLLOQUE


Michel Henri COMET
Préfet de la Région Auvergne Rhône-Alpes
Lyon – France


Introduction de la conférence :


Pascale BOUCAUD, Professeur
Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité » de l’UCLY
Doyen Faculté de Droit, Sciences Economiques et Sociales (FDSES) de l’Université catholique de Lyon (UCLY)
Lyon – France
Première partie
UNE JUSTICIABILITE DIFFICILE


Présidence :


Pascale BOUCAUD, Professeur
Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité » de l’UCLY
Doyen Faculté de Droit, Sciences Economiques et Sociales (FDSES) de l’Université catholique de Lyon (UCLY)
Lyon – France

« Retour sur l’émergence de l’Etat de droit après 1945 : la notion de « crime contre l’humanité », sa justiciabilité, son évolution et actualité internationale »
Pierre TRUCHE, Magistrat honoraire
Procureur général au Procès Barbie
Premier Président honoraire de la Cour de Cassation (France)
Lyon - France

« La sanction des crimes contre l’humanité engendre-t-elle une politique de promotion d’Etat de Droit ? Réflexion à partir d’une expérience récente : le procès de Hissein Habré »
Jacqueline MOUDEINA, Avocate
Porte-parole du collectif des avocats des parties civiles dans le Procès Hissein Habré
Présidente de l’Association pour la promotion des droits de l’homme (APDH)
N’Djamena - Tchad


Deuxième partie

LE TRAVAIL POUR LA MEMOIRE : UN TRAVAIL POUR LA JUSTICE


Présidence :


Mascha JOIN-LAMBERT
Des Idées pour des Européens
Chambéry – France

« Le long chemin depuis la « dénazification » vers une conscience démocratique en Allemagne »
Dr. Peter v. FELDMANN, Juge
Ancien Premier Juge du Oberverwaltungsgericht (Cour d’Appel administrative)
Berlin - Allemagne

« Les procès avec leurs moments forts de prise de conscience ont-ils une vertu pédagogique ? »
Marcel LEMONDE, Magistrat honoraire
Ancien Juge international au Cambodge (Procès des Khmers Rouges)
Président de chambre honoraire à la Cour d’appel de Paris
Chambéry - France

« Le travail juridique et sociétal en Pologne depuis 1989 pour venir à bout l’injustice totalitaire »
Andzej ZOLL, Professeur
Ancien Président de la Cour constitutionnelle de Pologne
Université Jagellonne de Cracovie
Cracovie – Pologne


CONCLUSION DES TRAVAUX DU COLLOQUE


Thème : « L’Organisation des Nations Unies (ONU) et le travail de mémoire : quel bilan aujourd’hui ? »


Roger Koussetogue KOUDE, Maître de conférences
Chercheur à la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité »
Vice-Doyen Faculté de Droit, Sciences Economiques et Sociales (FDSES) de l’Université catholique de Lyon (UCLY)
Lyon – France

RENCONTRE AVEC DES TEMOINS D’ENGAGEMENTS DE VIE (19h-20h30)
Université catholique de Lyon (UCLY) - Amphithéâtre André MERIEUX

Thème : « La mémoire, ferment de justice »


Un échange entre le public et des personnes témoins d’engagements de vie pour la justice dans ses différents aspects conclura la journée :

Introduction et présidence :


Philippe RIVE
Directeur du Mémorial national de la prison de Montluc
Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)
Lyon - France

Intervenants :


Wolfgang BENZ
Historien et Président du Conseil d’orientation du Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe
Berlin - Allemagne

Mascha JOIN-LAMBERT
Des Idées pour des Européens
Chambéry – France

Hélène MOUCHARD-ZAY
Présidente du Centre d'étude et de recherche sur les camps d'internement du Loiret (CERCIL)
Orléans- France

Jacqueline MOUDEINA
Porte-parole du collectif des avocats des parties civiles dans le Procès Hissein Habré
Présidente de l’Association pour la promotion des droits de l’homme (APDH)
N’Djamena - Tchad

COMITE D’ORGANISATION DU COLLOQUE


Pascale BOUCAUD
Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité »
Doyen Faculté de Droit, Sciences Economiques et Sociales (FDSES) de l’Université catholique de Lyon (UCLY)
Lyon – France
Aurélie DESSERT
Mémorial national de la prison de Montluc
Office national des anciens combattants (ONAC-Lyon)
Lyon - France

Mascha JOIN-LAMBERT
Des Idées pour des Européens
Chambéry – France

Roger Koussetogue KOUDE
Chercheur à la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité »
Vice-Doyen Faculté de Droit, Sciences Economiques et Sociales (FDSES) de l’Université catholique de Lyon (UCLY)
Lyon – France

Philippe RIVE
Directeur du Mémorial national de la prison de Montluc
Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)
Lyon - France

Katja SPORBERT
Coordinatrice pédagogique de l’Institut Goethe de Lyon
Lyon - France

Florian TORRES
Mémorial national de la prison de Montluc
Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)
Lyon - France

Joachim UMLAUF
Directeur du GOETHE-INSTITUT de Lyon
Lyon - France